☆ Réserve à RP & GFX ☆
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LWP - Thunderstorm - Randy Orton vs Mick Foley.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Beard.
Barbu de Bollywood.
avatar

Nombre de messages : 265
Age : 26
Localisation : Aberdeen, Washington.
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: LWP - Thunderstorm - Randy Orton vs Mick Foley.   Mer 30 Mar - 14:28

Bon d'entrée de jeu, on s'installe avec Randy Orton dans son salon. Il est devant la télé et lance un DVD. Faut mieux un contexte simple qu'un compliqué qui ne tient pas debout.



RANDY ORTON. Do you remember Mick ? Ces images te rappellent quelque chose n'est-ce pas Foley ? C'était il y a quelques années, toi et moi, nous nous sommes déjà affrontés. C'était à Backlash, dans un Hardcore Match tu sais, ton terrain de jeu. Oui, Foley je t'ai battu une fois et je vais te battre une seconde fois, sans aucune difficulté. J'étais en plein essor, encore jeune mais cela ne m'a empêché de te battre, de t'humilier Hardcore Legend. Tu composes la liste des '' légendes '' que j'ai déjà tué, mais tu reviens à la charge. Il semblerait que tu n'aies pas compris la leçon, mais à Thunderstorm j'aurai l'occasion de te faire regretter ton affront. Tu sais, pourquoi je regarde ces images ? Non, ce n'est pas pour analyser ton catch, ta technique pitoyable, ta lutte minable. Non ce n'est pas ça, c'est juste pour te montrer que ce que j'ai accompli une fois dans le passé. Je n'aurai aucun mal à l'accomplir une nouvelle fois à Thunderstorm, nous sommes aux antipôles, on ne lutte pas dans la même catégorie. I'm not juste better looking .. I'm just plain better !

Direct, il faut qu'il se place au dessus des autres lui.

RANDY ORTON. Regarde nos parcours à la Legendary Wrestling Project, nous sommes si différents. Tu ne fais simplement pas le poids contre un lutteur de ma classe, de ma prestance et de mon talent. Tu es un ridicule et vulgaire moucheron que je vais écraser ce dimanche. Il m'a fallu un seul match pour être dans le match de championnat, j'ai été personnellement choisi par le General Manager qui a compris que j'étais né pour devenir champion mais également que j'étais au dessus de tous les autres lutteurs de la LWP. Quand à toi, il t'a fallu faire tes preuves, il t'a fallu combattre contre ce pathétique corbeau de Raven pour obtenir ton contendership. Un match de championnat que tu ne mérites pas, tu n'as pas les épaules ni même la carrure pour figurer dans un tel match, tu es juste Mick Foley. Tu n'es qu'un gros barbu, en pleine perte de confiance qui n'a plus son côté hardcore qui faisait sa légende, et la preuve en est que le General Manager t'a mis à l'épreuve avec ton match contre Raven, personne n'a confiance en toi, tu n'es qu'un vulgaire ramassis d'ordures, une poubelle de souvenirs des fédérations mortes comme la WCW, la ECW et j'en passe.



RANDY ORTON. Mon parcours à la Legendary Wrestling Project se résume en un mot : grandeur. Je suis invaincu ici, sur mon terrain de chasse. J'ai battu deux légendes en deux confrontations, j'ai dominé de la tête et des épaules tous mes matches. En l'espace de trois semaines, j'ai installé ma domination. J'ai gagné de l'expérience et de la puissance, ce qui fait de moi aujourd'hui la plus grande superstar de la LWP. Lors de notre première confrontation à la WWE, j'étais déjà le meilleur et encore aujourd'hui je suis le meilleur. Toi, Foley tu as regressé. Tu étais déjà d'un niveau bien inférieur au mien, et avec l'âge tu as encore plus regressé. Tu es devenu pitoyable, regarde toi. Regarde chacun de tes combats, tu flanches au moindre coup, tu as du mal à tenir sur tes pieds. Pour moi, tu n'es qu'une demi proie, tu n'es plus légendaire, tu ne l'as jamais été. TU ES BANAL ! Tu es l'ombre de toi même, tu peux me craindre. Tu dois me craindre. I'm the most dangerous superstar in a ring, you know that. Tu sais, tout ça. Lorsqu'on s'est affrontés, je t'ai torturé et humilié, je t'ai détruit. Battu à ton propre jeu, toi la Hardcore Legend. Mais mon vice n'est pas encore au maximum, oh non. Crois moi Foley, je vais te torturer, je compte bien te faire souffrir, mais en plus de tout cela je vais te briser un à un tes os. Les sentir craquer, t'entendre crier et m'implorer d'arrêter. Alors tous ces pitoyables habitants de Chicago, verront qui tu es vraiment. You're just a coward Foley !

Il frappe fort le Legend Killer.


RANDY ORTON. Tu me crains. C'est une réalité que tu ne peux nier, la preuve a été tellement flagrante lors du Sunday Night Wrestling III. Je n'ai pas combattu contre toi, j'étais simplement aux alentours du ring, ma présence.. Oui ma simple présence a suffi à te pertuber, à te torturer. C'était tout ce que je désirais, je voulais te montrer que je n'ai pas besoin de te toucher pour te toucher psychologiquement. Tout ce mind game, a montré que tu es un faible, tant sur le plan mental que sur le plan physique. Tu n'es qu'un gros tas, un vieux barbu grassouillet, qui a du mal à monter encore sur les rings et encore plus à remporter tes matches. Quand à moi, je suis beau, fort & talentueux. Je suis dans mes plus belles années, je suis à nouveau craint de tous. Le Legend Killer n'a jamais autant en forme, et ce n'est pas toi que me posera Foley. Tu n'es qu'un vulgaire insecte, je n'aurai aucun mal à porter mon RKO et faire le compte de 3 avant de sortir en tant que premier champion LWP de la fédération, je marquerai encore un peu plus l'histoire.



RANDY ORTON. Tu vois cette image, oui ce sont des punaises qui sont plantés dans mon dos. Oui j'ai souffert, mais ce n'est rien à côté de ce que je t'avais fait subir, je t'ai détruit ! Mais ce dimanche, ce n'est pas dans un Hardcore Match que nous nous affrontons, c'est dans un simple match. Contrairement à toi, ma légende ne se base pas juste sur les matches Hardcore, mon catch est varié. C'est ça qui fait mon talent, je m'adapte à toutes les situations. Et tu sais quoi ? J'en ressors constamment vainqueur. Vainqueur ce n'est pas un mot que tu dois entendre souvent hein, Mick. Il est vrai que tu as remporté quelques titres, quelques titres par ci par là, mais tout cela n'a jamais duré longtemps. Pourquoi ? Parce que tu n'es pas fait pour être champion. Tu es un looser, un de ces abrutis qui veut faire plaisir à la foule. Moi je n'ai rien à foutre des autres, les fans ? J'en ai rien à foutre de ces cons, si je me bats c'est pour moi et personne d'autre. Tu vois, tu concentres toute ton énergie sur tes fans.

C'est pas ça qui va faire augementer sa popularité.

RANDY ORTON. Mais même si tu fais ça, la tête d'affiche de ce PPV n'est autre que moi. Je suis sur cette putain d'affiche, parce que je fais vendre. Parce que le staff a compris que la clé du succès de son business c'est moi. Même si les fans me huent chaque semaine, chaque fois que j'entre du ring, ils viennent et reviennent car ils savent tous qu'Orton fait le spectacle, que j'assure le show. My accomplishements are endless. Week after week, I make impact because in this damn business, everything is about making an impact ! I am the FUTURE of the Legendary Wrestling Project.Et si tu penses que tes divers noms peuvent m'impressioner.. Tu te trompes lourdement. J'impressionne, mais rien ni personne n'impressionne le Legend Killer. Tout le monde sait cela, et c'est pour cela que je suis craint et que je suis le plus grand d'entre tous, tout simplement. Quand tu me regarde, quand tout le monde me voit : il n'y a qu'un seul mot qui puisse vous venir à l'esprit, regardez voici la grandeur Randy Orton !



RANDY ORTON. Mais parlons en de tes noms, parlons en de toi. Cactus Jack, un hors la loi, un terrible brigand, un homme hardcore qui n'a aucune limite, wahou quelle peur, j'en tremble encore à l'idée d'avoir osé prononcer le nom de Cactus Jack ? Mais dis moi Foley, ce n'est pas ce bon vieux Cactus Jack que j'ai déjà affronté et écrasé.. Ah mais si ! Pff ne me fais pas rire, tu n'es qu'une merde. Et puis il y a eu Dude Love, un hippie. Quelle originalité dans tes choix de gimmicks Foley, tu m'épates. Tu es parvenu à les trouver seuls, ou on t'a aidé ? Et le pire pour la fin, Mankind. Un psychopathe masqué, un torturé mentalement. Vraiment pitoyable, la vérité et la réalité est que tu t'es masqué car tu avais honte de toi, honte de ce que tu étais et tu ne pouvais jouer le torturé a visage découvert, voilà encore la preuve que Mick Foley n'est vraiment qu'un lâche. Qui est le fou d'entre nous ? Toi qui sous ton masque a combattu dans un match comme le Hell in a Cell contre l'Undertaker ? Ou moi, qui a détruit les plus grandes légendes de ce business, qui a envoyé dans le coma des dizaines de superstars, qui ne laisse aucun répit à mes adversaires. Et encore les images en sont les preuves, regarde ma souffrance, regarde ses punaises plantés mon dos, mais malgré la douleur je suis allé au délà de tout ça, ma rage me donnait envie de te tuer, de te détruire, de t'achever. Et c'est ce que je suis parvenu à faire Foley. Et à Thunderstorm, je vais prendre un plaisir à te démontrer jusqu'à quel point je suis vicieux, jusqu'a quel point je peux être un véritable bourreau avec mes adversaires. Après notre match, jamais plus tu ne te releveras ! Je compte bien achever la triste et banale carrière qu'a eu Mick Foley.



RANDY ORTON. Je ne suis né pour être champion. Je suis fait pour ça, gagner est quelque chose de complètement naturel pour une personne aussi talentueuse que moi. Pour tous ceux qui auraient encore la mémoire courte, I'm the YOUNGEST World Heavyweight Champion in HISTORY ! Toi Foley, tu n'es pas fait pour gagner, non toi tu es là pour divertir ces abrutis qui sont venus en pensant que le grand & le plus hardcore d'entre tous, Mick Foley était de retour ! Qu'on soit clairs, j'en ai rien à foutre de faire plaisir aux fans, de leur dédier une victoire, de les entendre chanter mon nom pour me supporter, d'être en extase en me voyant, tout ça m'importe peu. C'est les faibles qui se content de tous ces détails, les gens divertissants tels que toi et tous ces autres clowns ne font pas la légende du catch. Pour entrer dans la légende, il faut être un vainqueur, un homme qui remporte tous ses matches, un homme qui est un champion. C'est ceux qui gagnent qui écrivent et qui restent dans la légende. C'est tout ce que je suis. Get a look at the greatness ! La destinée est sur le point de faire de moi le champion de la LWP. SON POINT DOMINANT ! Once again, I'll enter in the ring as Randy Orton, Legend Killer. And once again, like all the past weeks, I will be more legendary ! Mais quand cette semaine, quand tout aura été dit et accompli, je quitterais le ring en tant que RANDY ORTON, COURONNE PREMIER LWP WOLRD CHAMPION !



RANDY ORTON. AT THUNDERSTORM FOLEY, I WILL MAKE YOU SUFFER ! I WILL HURT YOU FRONT OF THIS STUPID INHABITANTS OF CHICAGO WHO SUPPORT YOU, FRONT OF ALL THE WRESTLING'S UNIVERSE SCREAMING AT YOUR NAME ! I PROMISE, I SWEAR ... YOU WON'T A NICE DAY FOLEY !

Tu sens la fin venir là ?

RANDY ORTON. IT IS NOT ARROGANCE, IT IS JUST MY DESTINY !

Et là c'est dans la boîte. C'est posté et bouclé, on se retrouve à Thunderstorm. Ne le loupez pas ! Il me reste à souhaiter bonne chance à Shad'. Et dédicasser mon RP comme le font les auteurs à mes fans, en l'occurence moi j'en ai qu'un. Il est corse, il est roux et il a tout juste 15 ans. Ladies and gentlemen, Jé Paoli ! :coeur:. Tchou les bisounours !


Dernière édition par Pra' le Mer 30 Mar - 20:23, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LWP - Thunderstorm - Randy Orton vs Mick Foley.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Interview] Mick Foley et Kevin Nash (WWE.com)
» [Forme] Randy Orton blessé ?
» [Divers] Randy Orton agressé par un fan
» [Divers] Randy Orton au bout du rouleau.
» [Compétition] Randy Orton de retour à TLC ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cabana of Rp'z :: Part of Roleplay :: Roleplay of Pra'-
Sauter vers: