☆ Réserve à RP & GFX ☆
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LWP - SNL I - Randy Orton vs The Undertaker.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Beard.
Barbu de Bollywood.
avatar

Nombre de messages : 265
Age : 26
Localisation : Aberdeen, Washington.
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: LWP - SNL I - Randy Orton vs The Undertaker.   Lun 28 Fév - 15:50

La Legendary Wrestling Project a ouvert ses portes, et ce dimanche nous assisterons au show d'ouverture, qui aura lieu à Dallas, au Texas. Mais pour le moment, nous nous retrouvons à Saint-Louis, dans le Missouri. Nous sommes dans le ranch de '' Cowboy '' Bob Orton Jr, en compagnie de son fils Randy Orton, Main Eventer pour la première de Sunday Night Live.



RANDY ORTON. C'est ici chez moi que j'ai décidé de revenir m’entraîner, revenir aux sources premières passe un une escale sur ma terre natale, c'est ici que je me suis entraîné, nuit et jour pour forger ma réputation de Legend Killer. Car oui, si oui comme un bon nombre d'imbéciles, vous aviez loupé le dernier Monday Night RAW j'ai annoncé mon départ face à vous, qui me dégoutiez et qui m'empêchiez d'être ce que je suis vraiment. Dans quelques jours, je débuterai une nouvelle ère à la Legendary Wrestling Project, une ère de terreur pour toutes les légendes. Leurs jours sont comptées, à présent que je n'ai plus de voix dans mon esprit qui me dictent quoi faire, que je me suis détaché de vos sentiments pitoyables, qui me contraignaient à épargner des lutteurs, alors que je n'avais qu'une seule envie, une seule & unique, leur planter un Punt Kick pour briser leurs carrières, les voir convulser et sentir en moi ce sentiment de domination. Mais à présent, que la page est tournée, concentrons nous sur le futur, que je représente dans ce business et sur mon futur dans la future fédération qui dominera les écrans avec comme plus grande superstar de tous les temps dans son roster, moi : Randy Orton. Il a fallu d'une seule apparition ,d'un seule promo pour que moi, je sois placé sous tous les spotlights.

Et ça y est, il commence son numéro.

RANDY ORTON. Mark Cuban et JBL ont bel et bien compris cela, c'est pour cela qu'ils m'ont directement accordé un match dans le premier show, le show d'ouverture de la LWP. Ils ne m'ont pas accordé n'importe quel match, ils ont su choisir une place à ma hauteur, à la hauteur de ma réputation, de l'excellence du lutteur que j'incarne. Ils ne m'ont pas placé dans un match d'ouverture, ou même un match en milieu, non ils m'ont placé au top, au sommet, tout en haut. Car oui, je suis dans le premier Main Event de la LWP, je serai la note finale de ce show. Pourquoi ?! C'est une question stupide que vous vous demandez, j'en suis certain. Et bien pour faire simple, reprenons l'expression qui dit que l'on garde le meilleur pour la fin, et le meilleur dans ce business c'est moi, ce n'est pas Mick Foley, ou je ne sais quel clown qui pense être la légende dans ce business. C'est moi, Randy Orton, fils de '' Cowboy '' Bob Orton Jr & petit-fils de Bob Orton Sr, superstar de la troisième génération. Le catch coule dans mon sang, et la légende des Orton est sur le point de se mettre à se graver dans l'histoire de la fédération de Mark Cuban et John Bradshaw Layfield.



RANDY ORTON. John Bradshaw Layfield l'a très bien compris, et c'est pour cela que le match est à ma gloire. En effet, car je vais faire à mon adversaire, dans un Legend Killer Match. Non pas que je mette en jeu ma réputation. Non, la simple raison au titre de ce match, est ma présence. Ma simple présence suffit à faire changer les règles, car c'est moi qui dirige, c'est moi qui sera l'élément majeur de cette fédération, même si vous n'avez pas compris, j'en ai strictement rien à foutre, les dirigeants eux l'ont compris, et c'est tout ce qui compte. Car désormais, mon avenir ne dépend plus de vous, il est fini le temps ou je luttais pour vous, et vos sourires. Désormais je lutte, pour ma gloire, ma réputation, pour faire comprendre qu'est venu l'ère de ma domination. Bientôt, on parlera de l'Age Of Orton, comme de la suprématie la plus totale. Je lutte pour mon plaisir, pour voir les esprits de mes adversaires torturer, pour les voir souffrir, pour les voir me supplier & réclamer que je les épargne. Et c'est là, ou personne ne peut comprendre mes agissements, je pousse mon plaisir encore plus loin, je vais encore plus loin dans le vice, je fais semblant de l'épargner avant de lui planter un RKO qui le cloue au sol. Et c'est exactement ce qui t'attend Undertaker ! Oui, The Undertaker est mon premier adversaire. La première légende d'une liste, d'une liste interminable, je compte bien mettre fin aux carrières de toutes les légendes. En commençant par toi, The Undertaker.

Ambitieux, le Randy Orton tout de même.


RANDY ORTON. Ta légende ne s'est faite qu'à la WWE, oui ici tu n'es rien. Ce qui a fait ta renommée, ne s'est faite que par ta fameuse streak à Wrestlemania. Surprenant, bravo ! Vraiment je suis impressionné, 18 - 0, n'importe qui aurait pu faire ça, tu n'as rien commis d'exceptionnel, regardons cette streak d'un peu plus près. Kane, Ric Flair, Triple H, Jake '' The Snake '' Roberts, HBK, Batista, Edge, on arrête ou on continue ? Parmi tous ces mecs, lequel n'ai-je pas battu ? Aucun ! Tu vois, ta streak n'a aucun mérite, aucun réel lutteur n'a été vaincu à l'exception de moi, oui tu m'as vaincu mais nous savons tous les deux, que cette victoire était truquée, j'étais blessé à l'épaule alors ces imbéciles de la bande de Vince McMahon alors ils m'ont forcé à me coucher. Je n'aurai pas de répit pour toi et je compte bien t'envoyer six pieds sous terre, comme je l'ai déjà fait. Oui je t'ai enterré, je t'ai vaincu lors d'un Casket Match, mais tes tours de passe passe et tes fantaisies t'ont permis de revenir de la mort. A qui penses-tu faire croire que tu reviens d'entre les morts ? Tu te fous de notre gueule, tout le monde est lassé de tes allers et venues, tout le monde a compris ton petit jeu, Taker.



RANDY ORTON. Tu ne comprends pas où je veux en venir ? Tu ne comprends pas ce que je veux dire, Taker ? Tout tes petits tours de passe, tes jeux de fumée, tout tes apparitions et tes disparitions, tout cela est fictif. Tout cela ne sont que des effets pyrotechniques, des jeux de lumières, ce n'est pas comme tu le prétends les Forces du Mal ou quelconque divination qui agit en toi, rien de tout cela n'est vrai, tu n'es qu'un menteur. Comme toi, tu incarnes le mensonge ! Comme toi, Undertaker n'est que mensonge et fausseté, tu n'es qu'un vulgaire personnage . Tu penses que tout cela, est vrai mais c'est faux. Mark, il est temps de réaliser que tu n'es qu'un vulgaire escroc. Oui, je t'appelle Mark, Undertaker car Mark est ce que tu es. Tu es Mark Callaway, tu n'es pas comme tu le prétends. Tu n'es pas The Deadman, enfin pas encore. Car après la première Sunday Night Live, tu seras bel et bien mort, car je vais te détuire et je compte mettre fin à ta misérable carrière avant même qu'elle n'ait le temps de débuter ici, à la LWP.

Il sort les crocs, et il attaque direct du lourd.


RANDY ORTON. C'est comme tous tes mind games, oui tes fameux jeux d'esprits. Tout cela, ne fonctionnera plus. Tu as réussi à entrer en moi, par le passé parce que j'étais jeune.Mais désormais, tu ne devras plus compter dessus. Je ne suis plus le jeune espoir grandissant, et faible mentalement que tu as affronté. J'ai grandi, j'ai gagné de l'expérience, et je me suis renforcé mentalement. J'ai compris que tu es incapable de battre, de défaire qui que ce soit. A présent, nous ne sommes plus au même niveau, nous luttons plus dans la même cour, toi tu n'es que l'ombre de toi même, tu as du mal à revenir dans les rings, on parle de ta retraite de plus en plus, ce qui était impensable, il y a de ça quelques années. Mais à présent, toi tu n'es qu'une épave, un lutteur banal, Undertaker. Tu te blesses trop souvent, tes os et tes muscles ne répondent plus à tes exigences, mais ne crains rien. Je vais t'aider, je vais abréger toutes tes souffrances, et t'envoyer à la retraite, loin des rings. Mais je prendrais le soin de te faire souffrir, de te torturer pour que jamais plus tu ne puisse parvenir à te relever, JE VEUX TA MORT, UNDERTAKER. . Et je compte t'offir un aller simple vers ton paradis, vers ton Maitre, et tes foutaises, je vais t'envoyer en ENFER ! Et regarde moi, tu ne fais pas le poids, je suis au top de ma forme, j'ai remporté des titres et des matches, j'ai vaincu toutes les plus grandes superstars, tu n'as aucune chance face à moi. Ton repos approche, dimanche tu seras mort après que j'aurai placé mon RKO sur toi.



Il affiche un sourire prétentieux, là il va faire son mec arrogant & prétentieux pour achever le spectacle.

RANDY ORTON. BILLY GRAHAM HAS TOLD ME '' GO WHERE NO WRESTLER HAS GONE BEFORE '' AND THAT MAKES ME THE ONLY ONE AND TRUE PHENOM.
THIS IS NOT ARROGANCE, IT'S JUST MY DESTINY !


Et voilà sur ces derniers mots, et le sourire de Randy Orton nous nous quittons. La suite, c'est en live ce dimanche lors de Sunday Night Live. Pour ma part, j'ai pris un gros kiff à faire ce RP, bonne chance à toi Ced'. May the best man win.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LWP - SNL I - Randy Orton vs The Undertaker.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Forme] Randy Orton blessé ?
» [Divers] Randy Orton agressé par un fan
» [Divers] Randy Orton au bout du rouleau.
» [Compétition] Randy Orton de retour à TLC ?
» La WWE prend soin de Randy Orton...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cabana of Rp'z :: Part of Roleplay :: Roleplay of Pra'-
Sauter vers: