☆ Réserve à RP & GFX ☆
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 WAR - Frontline II - TBK vs Bryan Danielson vs Desmond Wolfe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Beard.
Barbu de Bollywood.
avatar

Nombre de messages : 265
Age : 26
Localisation : Aberdeen, Washington.
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: WAR - Frontline II - TBK vs Bryan Danielson vs Desmond Wolfe   Sam 26 Fév - 17:50

CHAPITRE III : Un enjeu capital.

Voilà, la Wrestling Action Renaissance à ouvert ses portes, elle qui était tant attendue a vu le jour avec son show Frontline, et des batailles nous avons pu avoir l'occasion d'en voir ce dimanche, et de très belles, qui promettent de belles storylines et rivalités sur le front par la suite. Mais à peine le premier Frontline achevé, que tous les soldats de la Wrestling Action Renaissance se préparent tous au second champ de bataille, toujours dans la même zone, à Green Bay, dans le Wisconsin, terre natale du père fondateur Kenneth Anderson. Comment les lutteurs occupent-ils leur semaine pour préparer leurs éventuels matches dans le Frontline 2 ? Certains vont à l'entraînement et se tuent à suer pour parvenir à être de véritables machines de guerre, d'autres préfèrent se reposer et méditer sur leur stratégie, d'autres étudient des vidéos de l'adversaires, pour en connaître les moindres faiblesses, mais ces autres là ne sont pas The Brian Kendrick, ce dernier décide de préparer son match, seul, dans un bar perdu à Green Bay.



Jeune Femme - Pauvre jeune homme, il est si jeune et parait si mignon, mais déjà il noit toutes ses peines dans l'alcoolisme et est en passe de devenir un ivrogne, se prennant cuite sur cuite. Puis-je m'asseoir à vos côtés ?

The Brian Kendrick - D'une je suis pas un ivrogne, de deux je n'ai aucune peine et de trois, mêlez vous de ce qui vous regarde et tout ira bien pour vous.

Jeune Femme - Du calme, vous semblez précoccupé, je ne vous veux aucun mal, vous savez. Je me présente, je m'appelle Lucy, je viens d'arriver ici à Green Bay, avant j'habitais au Japon avec mes parents mais j'ai dû déménager pour le travail. Et vous qui êtes vous ?

The Brian Kendrick - Qui suis-je ? Tu plaisantes, j'espère en posant cette question. Cela se voit non ?

Lucy - Non je vous assure, je ne suis pas du genre à plaisanter là dessus, je ne vous ai jamais vu auparavant, sinon j'aurai reconnu qui vous êtes, et les gens disent que j'ai bonne mémoire.

The Brian Kendrick - Dans quel trou perdu suis-je encore tombé ? Le Wisconsin, vraiment un endroit d'incultes. Je suis le seul et unique Brian Kendrick. Plus grand catcheur de par sa technique, du monde.

Jeune Femme - Ah désolé, je ne regarde pas trop le catch. Nous, au Japon, on est plus amateurs de combats de sumo. Vous êtes venus au Winsconsin, et précisement à Green Bay, pour vous détendre, pour faire un break parce que votre travail vous usait ? C'est très charmant, comme région par ici.

The Brian Kendrick - Non du tout, vous faites erreur, je suis là pour affaires. Pour tout vous dire, je suis soldat.

Lucy - Soldat ? Comment ça ? Vous allez au front avec les JI & les Marines ?

The Brian Kendrick - Non encore une fois, vous vous méprenez, je suis Soldat de la Wrestling Action Renaissance, j'ai été recruté par Mister Anderson lui même, je ne peux me permettre de décevoir une telle légende dans ce business et pourtant c'est ce que j'ai fait lors de Frontline 1.

Lucy - Je comprends mieux, perdu comment cela se fait-il ? Vous m'avez tout a l'heure que vous êtes le meilleur lutteur au monde ?

The Brian Kendrick - J'ai perdu, perdu comme perdent des loosers comme l'équipe de France face à l'Autriche, perdu comme les Cavaliers ont perdu contre Boston, perdu comme dans échouer, comme dans tomber à terre, déposer genou à terre, alors que nous sommes au front. Et tout ça ne me resemble pas, du tout. Je ne suis pas un perdant, j'ai été toujours un guerrier, un combatant de ceux qui gagnent et qui remportent, qui soulèvent des titres, et qui ont la gloire en constance. Et là, j'ai échoué, sans comprendre pourquoi j'ai perdu. Et qui plus est, honte à moi j'ai perdu contre une femme, une moins que rien, une salope qui n'est bonne qu'à faire la potiche, pensant que la vengeance puisse lui donner la rage de vaincre. J'ai été surpris et vaincu, terrassé par mon propre ego, en aucun cas, Stéphanie McMahon m'a été supérieure à n'importe quelle minute, j'ai dominé ce match de la tête et des épaules mais simplement mon ego, ma confiance, mais jamais je ne reproduis deux fois la même erreur. Et ce dimanche, là je sortirai vainqueur, je ne crains pas mes adversaires, deux no names, qui sot plus qu'à ma portée, et qui n'auront jamais, oh grand jamais le niveau du Brian Kendrick.



Lucy - Je ne comprends, vos paroles et les faits sont contradictoires, vous ne cessez de me répèter que vous êtes le meilleur et pourtant vous avez perdu, même une femme est meilleure que vous, il faut vous remettre en question.

The Brian Kendrick - Vous ne connaissez rien de moi. Rien, absolument ! Vous ne comprenez pas, vous prétendez savoir des choses, le catch ce n'est pas comme les combats de sumo, c'est pas le plus lourd, qui gagne ici. C'est le plus habile, le plus technique d'entre tous et également le plus malin qui est apte à la victoire, et malheureusement pour Bryan Danielson et Desmond Wolfe, ils vont faire face au lutteur qui en plus d'etre le plus parfait techniquement, est le plus apte à ces qualités, et qui s'en sort le mieux. Ils ne savent ce qu'ils les attendent, ils pensent qu'en ayant battu, des vieux débris comme Kurt Angle et Davey Richards, pour Danielson et une équipe de communistes pour Desmond Wolfe, ils sont parvenus à faire le plus dur, mais c'est totalement faux. Totalement ! Car cette semaine, à Frontline 2, les choses se corsent et elles vont totalement changer, le niveau va être supérieur, et ils n'arriveront jamais à suivre la cadence du Brian Kendrick, tout simplement car le Brian Kendrick est d'un niveau juste inégalable. A Frontline 2, résonnera dans toute l'Arene de Green Bay, le nom du Brian Kendrick comme vainqueur ce Triple Threat Match, et en vainqueur, fier de lui et sur ses jambes, montrant qu'il faut craindre The Brian Kendrick car son ère a commencée, elle a déjà commencée la semaine passée, mais cette erreur de parcours, a entâché le début de mon ère mais le Brian Kendrick va remédier à cela et de la plus belle manière en décrochant an easy victory sur ces deux rookies.

Lucy - Ces deux rookies ? Vous parlez de ce Bryan Danielson et de ce Desmond Wolfe ? Qu'est-ce qui vous donne un avantage sur eux, après tout, eux ils ont gagné contrairement à vous !

The Brian Kendrick - Premièrement, la raison qui fait que je vais gagner, c'est que The Brian Kendrick ne reproduit jamais deux fois la même erreur. Deuxièmement parce que j'ai un ascendant psychologique sur mes deux adversaires, que ce soit sur Bryan Danielson ou Desmond Wolfe, tout simplement mentalement je suis meilleur qu'eux. Même s'il vient de remporter une victoire, Desmond Wolfe est trop faible mentalement, il est au bout du rouleau. Aujourd'hui Desmond Wolfe, n'est plus le lutteur respectable, qu'il a pu être dans le passé. Par le passé, on a longtemps craint et redouter le nom de Desmond Wolfe, il inspirait la terreur et tout le monde le respectait, on savait qui était Desmond Wolfe, mais aujourd'hui ce lutteur n'est rien d'autre que l'ombre de lui même, il est tout simplement une sombre loque, il n'arrivera jamais à tenir le rythme que je vais imposer à ce dernier lors de notre match, je pourrai alors à ma liste très grande, de lutteurs que j'ai vaincu, le nom de Desmond Wolfe. Regardez, aujourd'hui, s'il fallait demander qui gagnerait de nous trois ? Les gens ne répondraient jamais Desmond Wolfe, pour une seule et bonne raison, ils savent comme moi, comme toi, comme tous, que ce dernier ne vaut rien et qu'il est incapable de remporter un match. Sa victoire à Frontline 1, lors du Tag Team Match, n'était qu'un coup de chance et d'une grande aide, de la part de Sean O'Haire, sans O'Haire, c'est comme si nous retirions le sein à un bébé, il est incapable de se débrouiller, il ne peut survivre, ce soldat, n'est pas assez dur dans sa tête, pour se débrouiller et vaincre, ainsi que de franchir les obstacles, seul comme un homme. Il n'est pas comme moi, moi seul, je peux franchir n'importe quel obstacle, je peux vaincre n'importe qui, seul et uniquement seul. Vous voulez la preuve ? Dimanche, je viendrai seul, Ezekiel Jackson ne sera pas à mes côtés, cette semaine et je vaincrai, je suis un guerrier, je ne lâche rien, je suis au sommet de toute ma forme, aujourd'hui je suis prêt et je vais remporter la victoire, facilement.

The Brian Kendrick s'arrêta quelques secondes et demanda au serveur, un double scotch avec un glaçon. Lucy lui posa alors une question.

Lucy - Mais vous affrontez un autre homme, c'est bien beau d'en connaître un,mais les surprises peuvent venir de deux côtés

The Brian Kendrick - Ce match ne se résume pas seulement à Desmond Wolfe, sinon d'avance nous pourrions affirmer qu'en effet je serai vainqueur dès aujourd'hui, vu le pitoyable niveau de ce premier adversaire, c'est traiter le Brian Kendrick comme un rookie, de lui donner des matches face à des personnes comme Desmond Wolfe, qui sont au bout du rouleau et du parcours et qui n'arriveront jamais plus à accéder à ce que The Brian Kendrick vise ici à la Wrestling Action Renaissance : La gloire, les titres, la reconnaissance. Mais en effet, j'ai un second adversaire, Bryan Danielson, ce nom ne me dit rien, mais absolument rien, je n'ai jamais entendu parler de mon adversaire auparavant, c'est un jeune puceau qu'on envoie au front, mais un combat face au Brian Kendrick, ne peut que lui être bénéfique, il va pouvoir tirer de ma personne, des leçons qu'il n'aura jamais plus l'occasion de revoir, car mon potentiel est tout simplement remarquable, et qu'en aucun cas, ce petit élève n'est apte à dépasser le maître que je suis. Mais j'ai lu, et cela a fait bien rire, The Brian Kendrick, ce dernier prétend être The Best Wrestler in The World. Is that a joke ? Il n'y a qu'un seul meilleur lutteur dans le monde, ce n'est pas McIntyre, encore moins Jericho, Triple H ou Castagnoli ou même Carlito, c'est tout simplement THE BRIAN KENDRICK, et ce dimanche, je démontrerai que ce soit par ma dimension physique, technique ou du point de vue de mon catch, je suis celui qui est The Best Wrestler In This World. Moi, et personne d'autre. Maintenant, laissez moi, laissez moi seul, je veux réfléchir, je dois réflécir à comment je vais remporter la victoire, pour que le lendemain, dans tous les journaux du monde entier, on titre : Victoire écrasante du Brian Kendrick !

Lucy ne comprenant pas la réaction de Brian, s'en alla, vexé, rouspetant des jurons en japonais et prédisant à Brian, une sévère défaite. A mon avis, il commence à être minable là.



The Brian Kendrick - TOUS LES MÊMES, vous pensez certainement que le Brian Kendrick est incapable de vaincre Bryan Danielson et Desmond Wolfe, que je suis un rookie, un petit soldat de merde, congédié à vie, à cirer des pompes ? MON CUL, cette époque là est révolue, je vais prouver à tous que je peux vaincre ces deux imbéciles qui prétendent pouvoir aller au sommet de la WAR. Danielson n'a aucune confiance en lui , et il ne comprend pas que dans ce business, la confiance est la meilleure alliée, pour vaincre. The Brian Kendrick a perdu lors du premier Frontline, il le reconnaît mais contrairement à un Desmond Wolfe, ou un Bryan Danielson, il ne baisse pas les bras, il n'abandonne pas, il se rélève plus fort qu'avant, car oui ce qui ne tue pas nous rend plus fort. Cette leçon là, je la retiendrai, il parait que tout le monde commet des erreurs. The Brian Kendrick en a commis une,mais jamais plus il n'en commettra d'autre. Jamais plus je ne perdrai, et à la Wrestling Action Renaissance, à Frontline 2 je vais remporter une victoire sur Bryan Danielson et Desmond Wolfe, car moi je me rélève de mes blessures et la perfection qui émane de moi, alors brillera aux yeux de tous, tel le phénix qui renaît de ses cendres. Oui beaucoup d'entre vous savent que j'ai dit cette phrase lors de mes premiers pas ici, mais elle va prendre toute sa dimension, quand à Frontline apres la défaite que j'écume derrière, le Soldat Kendrick vaincra.

Sur ces derniers mots, qui sonnent le glas, pleine de promesses, le Brian Kendrick prend un dernier shooter de tequila et s'en va, sûrement dormir et passer une bonne nuit, avant de commencer une dure préparation physique pour le Frontline 2. Qui gagnera des 3 ? Est-ce que Kendrick a ses chances ? Vous le saurez en suivant Frontline 2, exclusivité de la chaîne WAR. Production & Images pondues par Pra', le premier qui tente le plagiat,je le tue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
WAR - Frontline II - TBK vs Bryan Danielson vs Desmond Wolfe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bryan Herman
» Bryan Mélisse
» bryan and Bryan(Bryan Brothers)
» Bryan Habana, joueur de l'année
» Bryan Mcabe a NY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cabana of Rp'z :: Part of Roleplay :: Roleplay of Pra'-
Sauter vers: