☆ Réserve à RP & GFX ☆
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 GOW - GOW TV#2 - John Cena vs Randy Orton.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Beard.
Barbu de Bollywood.
avatar

Nombre de messages : 265
Age : 26
Localisation : Aberdeen, Washington.
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: GOW - GOW TV#2 - John Cena vs Randy Orton.   Lun 24 Jan - 23:28

New York. The Big Apple. La ville qui est surnommée celle où on ne dort jamais. Nous sommes dans un centre commercial,nous sommes plus précisément dans un Virgin Megastore. Et à l'occasion, il y a une séance d'autographes organisée par la Generation Of Wrestling, pour faire sa promotion. C'est John Cena,qui a été choisie pour faire la promotion de la GOW. D'ailleurs nous le voyons, en ce moment, il vient tout juste d'arriver et un petit zoom sur la foule avant tout, on aperçoit une queue sans fin. Et on entend déjà les chants qui réclament John Cena, dans tout le hall.



« WE WANT CENA ! WE WANT CENA ! WE WANT CENA ! »

Après quelques minutes de chants à la gloire du Marine, John Cena apparaît enfin. Les cris redoublent, les vigiles ont du mal à retenir les fans qui sont au bord de l'hystérie. Et c'est dans cette ambiance de folie, que John Cena prend finalement la parole.



JOHN CENA. BONSOIR A TOUTE LA CENATION ! J'ESPÈRE QUE VOUS ÊTES CHAUDS POUR CETTE APRÈS MIDI AVEC MOI ? JE VEUX VOUS ENTENDRE FAIRE PLUS DE BRUIT ! Sachez tout d'abord que c'est pour moi un véritable plaisir de venir ici et de répondre à l'appel de la Cenation. Ca fait vraiment chaud au cœur de voir un tel engouement pour la Generation Of Wrestling, et aujourd'hui j'en suis l'ambassadeur à l'occasion de cette promotion. On va procéder très simplement, tout le monde me verra, sans aucun exception, je vous le promets. Même ceux qui sont tout au fond, et que je peux à peine voir. Je tiens à voir chacun de mes fans, qui sont tout spécialement venus pour me voir. Wahou quelle ambiance de folie ? DO YOU HEAR THAT ? THIS IS AMERICA ! J'ai l'impression d'être une rock star en voyant autant de fans réunis pour moi. En tout cas, on peut reconnaître que la Cenation sait mettre l'ambiance dans n'importe quelle situation, n'importe quel contexte, et à n'importe quel endroit. J'attends avec impatience vos attentes et vos questions, maintenant place aux autographes.

John se place alors derrière une table et s'assoit tout en attendant les fans, nombreux pour signer les autographes et c'est sans plus tarder que la séance commence avec un jeune homme, américain, plutôt banal.



JOHN CENA. Alors comment tu t'appelles mon gars ? Qu'est-ce que je peux faire pour toi ? C'est vraiment un plaisir de pouvoir voir les fans justement avant des matches importants comme c'est le cas cette semaine à Show Of Generation, contre Randy Orton. Les fans ont toujours les mots justes pour vous motiver, c'est vraiment cool.

MIKE. Je m'appelle Mike, wahou c'est un honneur de vous rencontrer Monsieur Cena, vous êtes vraiment le catcheur que j'admire le plus, j'ai jamais loupé aucun de vos matches, depuis vos débuts à la WWE jusque maintenant. C'est pfiou, indescriptible, je vais pleurer je crois.

JOHN CENA. C'est vraiment touchant ce que tu dis, Mike. Mais appelle John, Monsieur j'aime pas, c'est trop éloigné, je veux être proche de mes fans & qu'ils se sentent en confiance avec moi.

MIKE. Si vous préfèrez Monsieur, enfin je veux dire John. Vous pourriez signer ce poster où vous portez votre Attitude Adjustement sur Chris Jericho, lorsqu'il s'était fait viré de RAW en perdant contre vous. En parlant de Chris Jericho, j'aurai une question à vous poser, je peux ?

JOHN CENA. C'est pour ça que je suis là mon gars, alors n'hésite pas c'est quoi ta question Mike ?

MIKE. La semaine dernière, au show d'ouverture de la Generation Of Wrestling, Show Of Generation, vous n'avez pas eu de combat mais vous êtes intervenu lors de l'attaque de Chris Jericho sur Triple H, pourquoi ?

JOHN CENA. C'est simple à expliquer. Mike, je pense que comme toute la Cenation, tu connais ma devise ? Quelle devise ai-je pour attribut de répéter constamment, quelles sont mes valeurs ? Quelles sont les valeurs des États-Unis qui font de nous, le pays le plus respectable & le plus apte au combat ?

MIKE. HUSTLE ! LOYALTY ! RESPECT, that's it John.

JOHN CENA. Exactement, c'est tout à fait juste. C'est pour ces trois raisons que je défends que j'ai attaqué Chris Jericho. C'est ces valeurs que je compte imposer à chaque lutteur ici. HUSTLE, la capacité de combativité, la pugnacité, comme on dirait couramment. Je compte bien montrer à tous les membres du roster de la GOW, que je suis un bagarreur déterminé. Je ne lâche jamais rien, je n'abandonne jamais. Ce mot ne fait pas partie de mon vocabulaire. La lutte, c'est toute ma vie. C'est un rêve de gosse que je réalise en catchant auprès des plus grands. RESPECT, car c'est la valeur la plus essentielle qu'un catcheur doit avoir, nous sommes censés être un exemple pour vous tous, qui nous regardez, même si nous vous mettons sans cesse en garde de ne pas reproduire les mouvements que nous exécutions, nous savons que vous le faites tout de même, et même si c'est dommage, je comprends vos désirs. Moi même j'ai été petit, moi même j'ai rêvé de faire des choses qu'on fait The Heart Break Kid ou encore The Hitman, et je les ai faites. Mais ça me désolerait de voir des fans reproduire ce qu'a fait Jericho la semaine passée, c'est un profond manque de respect, ce n'est qu'un des nombreux actes de lâcheté qui caractérisent Chris Jericho. LOYALTY, car c'est une valeure mère dans notre pays, oui. Je suis loyal envers la Generation Of Wrestling, envers le catch, envers vous la Cenation, qui gravitez tous autour de moi. Je suis loyal envers tous ceux qui combattent pour les Etats-Unis, tous ceux qui sont sur le front et qui défendent avec ardeur et courage notre belle nation. J'espère avoir pu répondre à ta question, Mike.

MIKE. Ouais je comprends la raison de vos actes, et un mec comme Jericho mérite vraiment une bonne raclée. Alors je suis à fond derrière vous, je vous souhaite bonne chance pour votre match contre Randy Orton, John. Vous êtes The Champ, et toute la Cenation compte sur vous, pour nous impressionner.

JOHN CENA. Je donnerai tout, je me battrai jusqu'à mon dernier souffle pour arracher cette victoire et je la dédierai à l'ensemble des membres de la Cenation, maintenant soldat, il est temps de se saluer.

D'un même geste, Mike & John se font le salut militaire, et c'est ensuite logiquement que se poursuit la séance d'autographes. Pendant ce temps, nous allons vers les fans pour leur poser des questions sur le match à venir, entre John Cena & Randy Orton.



GOW'S SPECIAL REPORTER. Mesdames et messieurs, désolé de vous déranger, j'interviens spécialement pour pronostiquer sur le match qui opposera John Cena à Randy Orton, lors de ce second Show Of Generation et pour cela j'ai besoin de vos avis ! Mademoiselle, vous voulez bien commencer en indiquant comment vous vous prénommez.

SAB. Salut à tous, moi c'est Sab' mais on m'appelle Choups'. Hmm très bonne question. C'est une bonne confrontation qui s'annonce entre John Cena & Randy Orton. Tous les deux, sont des grands lutteurs et ont une réelle envie de domination, il n'y a aucun doute là dessus. Ils sont prêts à tout pour parvenir à la gloire, mieux vaut donc ne sous estimer qu'aucun des deux hommes. D'un côté, Orton veut se reprendre suite aux évènements de la semaine passée tandis que John Cena, profitant de son buzz, veut créer immédiatemment l'impact par une victoire sur la Vipère. Alors difficile de se lancer sur un lutteur. Sinon on parle d'un retour de Trish Stratus, c'est vrai ?

GOW'S SPECIAL REPORTER. Merci à toi, Sab' Choups'. Et concernant ta question, oui c'est vrai que la Stratusfacion est de retour sur vos écrans. A toi le petit, à côté.

PACO. Ben moi c'est Paco & je pense que Cena va l'emporter sur Orton, c'est un vrai Superman ce mec, alors il va tordre la vipère en moins de deux. De toute façon, ils ne sont pas Straight Edge donc ils ne seront jamais les meilleurs dans ce business.

GOW'S SPECIAL REPORTER. Merci à toi, Paco. Des paroles clairs, ah un fan de CM Punk à ce qu'on peut voir. Toi, la fille aux lunettes, une réaction ?

HAVISHE. Moi c'est Havishe, je pense qu'Orton est plus beau que Cena alors c'est pour ça qu'il va gagner, mais de toute façon il n'y a personne qui est plus beau que mon Jon', mon homme d'amour, c'est lui, le plus beau et le plus fort d'entre tous.

GOW'S SPECIAL REPORTER. Merci à toi, même si je pense que la beauté n'a rien à avoir avec le catch. M'enfin, on finit avec le dernier là au bout de la file, qui sautille depuis avant.

GREG. Ben moi je pense que c'est Orton, Cena c'est qu'un dopé de la vie, il va se faire détruire, et puis après le match, Edge va détruire Orton, comme la semaine passée. SPEAR ! SPEAR ! SPEAR !

GOW'S SPECIAL REPORTER. Merci à toi & à vous tous, pour vos réponses, comme vous le voyez les pronostiques sont mitigés. La seule et unique réponse, nous l'aurons mercredi. En tout cas, retournons auprès de John Cena.

Et à présent la caméra se tourne vers John Cena, qui accueille un nouveau fan qui semble être accompagné, par sa mère, dû à son jeune âge. Et on dirait un mini Cena, le fan, tellement il est habillé comme le Doctor Of Thugnomics.



MATTHEW. WAHOU, Maman regarde ! Maman, regarde c'est John Cena. J'arrive pas à y croire, maman, c'est bien lui, il est devant moi. C'est le plus beau jour de ma vie, t'imagine même pas maman. comment je suis trop content. Dites, dites Monsieur Cena, vous pourriez me dédicacer mon carnet de notes ?

MÈRE DE MATTHEW. Oui je le vois, Matthew, calme toi, voyons. Je suis désolé, Monsieur Cena. C'est que vous êtes son idole, il vous aime plus que n'importe qui, alors il n'arrive pas à se contrôler, vous savez ce que c'est à cet âge là.

Des petits rires de la part de John Cena, puis il regarde Matthew tout en souriant.

JOHN CENA. Oh ce n'est rien, madame. Ça me fait très plaisir au contraire de voir qu'une personne peut m'apprécier autant, c'est ça qui me motive, à pouvoir donner le meilleur de moi même. Soldat Matthew, je t'ordonne de m'appeller John, comme si j'étais ton meilleur copain, ton camarade de classe. Alors comme ça, je suis ton idole ? WAHOU, ça fait vraiment plaisir, tu sais gamin. Qu'est-ce que je peux faire pour toi ? Ah oui, ton carnet de notes, allez file moi ça & viens près de moi, je pense que ta mère a envie de t'immortaliser avec moi et toi aussi, allez viens sur mes genoux.

Juste après avoir signé l'autographe de Matthew, il prend ce dernier sur ses genoux et pose avec le petit garçon avant de le reposer à terre mais Matthew a l'air de vouloir poser une question à John.

MATTHEW. John, pas vrai que tu vas casser la gueule de Randy Orton et remporter le combat à Show Of Generation ?

JOHN CENA. Tu vois, Matthew, si j'ai bien appris une chose après tous les affrontements, que j'ai eu avec la couleuvre, parce que je pense, que toi, comme toute la Cenation, vous trouvez aussi Randy Orton n'a vraiment rien d'une vipère, qu'il ne terrifierait même pas le vieux cowboy de Bob Orton, qu'est son père. Alors, oui comme je le disais, après tous les matches que j'ai fait contre Randy Orton, si j'ai bien appris une chose c'est que je ne peux déterminer que cette sale fouine ne me jouera pas un coup tordu, pour me voler la victoire, mais tu me touches beaucoup et aujourd'hui vous m'avez tous émus, comme jamais, alors exceptionnellement je vous fais la promesse, que lors de Show Of Generation, je battrai Randy Orton et cette première victoire de rang sera dédiée à tous les membres de la Cenation. Après tout, je pars favori, je suis en forme et je suis plus déterminé que jamais, tout le contraire de mon adversaire. En effet, la semaine passée, le grand, le beau, le terrible, l'indestructible Randy Orton a perdu. Il a perdu contre .. The Miz. Lorsque j'ai vu cela alors que j'étais dans ma loge, j'ai éclâté de rire, comme jamais je n'avais ri. On m'a entendu rire, dans tous les couloirs de la Generation Of Wrestling, on m'a entendu rire dans toute la vie, alors tout le monde s'est pressé de toquer à ma loge. J'avais tellement du mal à respirer, que je me tenais les côtes, je parvins juste à montrer à tous la télévision, et comme moi, ils ont tous éclatés de rire, devant la défaite d'Orton. C'est vraiment comique. Je penserais à remercier de m'avoir offert un tel fou rire, ça faisait très longtemps que ça m'était pas arrivé, et pourtant Dieu sait combien dans la vie, je suis toujours en train de rire et de m'amuser. Mais après tout, il avait enfin une bonne excuse, pour expliquer sa défaite. Parce que le problème avec des personnes comme Randy Orton, c'est qu'ils ont toujours une bonne raison, une excuse bidon à nous dire pour expliquer leur défaite. Mais il y a un paquet de monde, dis donc. Faut que je continue pour les autres membres de la Cenation, si ta mère est d'accord, tu vas rester assis avec moi et je continuerai à t'expliquer ?

MATTHEW. Oh ouiiii ! Dis maman, on peut hein ? On peut hein ? On peut hein ? Dis oui, dis oui, dis oui s'il te plaît !!

MÈRE DE MATTHEW. Comment refuser quand il est si heureux ? Allez on reste.

Pendant que John continuait les séances d'autographes avec d'autres fans,il continuait les explications avec Matthew.



JOHN CENA. Orton, c'est seulement le genre de type qui a une grande gueule, qui sait s'en servir mais quand il s'agit de passer aux poings, c'est une autre histoire. Il t'attaque par derrière, te tabasse avec une chaise, mais face à toi, alors il ne fait rien, absolument rien du tout. Et après ça se dit meilleur lutteur de tous les temps ? Laisse moi rire, j'ai vu des gens qui peut-être avaient le quart des capacités physiques de Randy Orton, mais eux ne fuyaient pas, eux ne se détournaient face aux obstacles, même s'ils savaient qu'ils risquaient d'être blessés, de ne plus pouvoir se relever, ils étaient là et ils affrontaient le problème, comme des hommes, comme des guerriers, comme des soldats, c'est ça qu'on m'a appris à l'armée, mon petit Matthew. C'est qu'importe la taille, le nombre, la force du problème, un vrai soldat ne fuit jamais le combat. Il sert sa patrie, sa nation jusqu'au bout, jusqu'au dernier souffle. C'est ce que j'ai fait, pendant quelques années, et ce que je tente à présent d'inculquer aux jeunes gaillards comme toi. Alors comme je te disais, les mecs comme Orton, et Edge, d'ailleurs ces deux là font bien la paire. Ouais, des gars comme eux, sont juste arrogants et prétentieux, pensent qu'ils sont les maîtres, mais en réalité ils en sont rien du tout. Juste des médiocres lutteurs, ils pensent être amis, ils se promettent des choses et par derrière, chacun des deux, est prêt à tout pour écraser l'autre, le moindre acte de violence qui pourrait causer la perte de l'autre, ils n'hésitent pas une seconde et la semaine dernière nous avons eu l'occasion de le voir, Orton a été stupidement trahi par Edge, qui avait préparé son coup. Ils ont des égos sur dimensionnés, il ne peuvent pas penser aux autres, ils pensent avant tout à leur propre personne, ils n'ont pas cet esprit patriotique que j'ai. Sais-tu ce qu'est la patrie, Matthew ?

MATTHEW. Oh oui, Miss Mapple, ma maîtresse nous l'a appris, en plus de l'hymne national. La patrie, c'est le pays, c'est la nation pour laquelle on est prête à se sacrifier. Et le patriotisme, c'est les sentiments très forts qu'on éprouve parce qu'on veut défendre avec fierté son pays, comme toi tu fais pour les États-Unis & la Cenation.

JOHN CENA. WAHOU tu m'épates Matthew, tu es vraiment intelligent pour un garçon de ton âge, dis donc. Ta maîtresse peut être fière d'avoir un aussi bon élève et ta mère d'avoir un aussi brillant garçon ! Et tu as tout fait raison, moi je me bats pas pour la gloire, les titres, la renommée, le Hall Of Fame, ou je ne sais quoi. Je me bats pour des petits garçons comme toi, pour les enfants qui croient en moi, pour toutes les personnes qui sont derrière moi, pour rendre fier mon pays & la Cenation qui m'a toujours soutenu. Orton, lui n'est qu'un égoïste, et c'est cet égoïsme, qui lui causera sa défaite. Car dans les pires moments, les moments ou je suis à terre, en diffculté, mon soutien, je le cherche et je le trouve dans vos cris, dans vos chants, dans vos pancartes, en vous et c'est en réalité vous qui gagnez, oui quand je fais le tombé, ce n'est pas Cena qui sort vainqueur du match, c'est LA CENATION ! Alors ça me fait rire, quand on me dit qu'Orton est un redoutable prédateur, qu'il élimine tous les opposants à son destin, qu'il est la VIPÈRE ! Sache que Randy Orton est aussi inoffensif qu'une couleuvre, en effet il siffle énormément mais ne mord jamais, il parle sans cesse sans jamais porter un coup, il est un prédateur de quoi ? De qui ? Il ne s'attaque qu'à des mecs faibles comme le Miz, ou encore Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr, ses deux suceurs de candy cane favoris. Il est tout aussi faible qu'eux, il ne défend pas la valeur de la pugnacité. Il n'ose pas s'attaquer à plus costaud que soit, quand il s'agit de vraies confrontations, Orton fuit, s'échappe ou alors il attaque avec ses sbires. Car Orton, ne sais pas se débrouiller seul, il a besoin d'aide constamment, c'est un véritable assisté, je t'assure. Il fût un temps, ou Orton était toujours assisté par Triple H, Batista, Ric Flair. L'Evolution, la plus grande alliance, réunissant les meilleurs lutteurs, mon cul ouais ! 4 pauvres cons, qui pensaient pouvoir parvenir à tout remporter mais Orton avait les yeux plus gros que le ventre et il voulait le titre de Hunter, malheureusement l'autre barbu l'entendait pas de cette oreille là alors ils ont dissout un clan juste à cause de leur égos, et plus encore avec la Rated-RKO et encore plus tard c'était pareil avec la Legacy, le plus marrant c'est qu'Orton voulait constamment dominer, être le chef, le patron. Mais ce mec, là n'a pas la carrure d'un patron, c'est juste un larbin qu'on manipule, il n'a pas le mental pour régir, pour commender, il est trop faible, la preuve c'est que devant l'attaque d'Edge, il n'a été capable de chercher ses ressources pour se dégager et faire bouffer le sol à Edge & au Miz, on parle d'un Spear porté par Edge, c'est non plus pas une masse hein ?



JOHN CENA. Moi ce que je voulais cette semaine, c'était régler mes comptes avec Jericho, lui apprendre ma devise et fin de l'histoire. Au final, on me colle un match, contre Randy Orton, le redoutable, c'est quoi ces conneries ? Donc au final, j'ai pensé que toute la colère que je ressentais pour Chris, je vais la foutre sur la gueule de Randy, comme ça, il aura une leçon avant que je ne m'occupe de son cas personnellement. Mais à vrai dire, Randy Orton a beau avoir vaincu des superstars comme Triple H, Jericho, HBK, Edge, John Morrison, et j'en passe, ce mec n'a jamais rien fait que je n'ai pas réussi à faire, j'ai eu beau me creuser l'esprit pendant des heures et des heures, ce type est tout ce qu'il y a de plus banal sur cette Terre. WORLD HEAVYWEIGHT CHAMPION ? Je l'ai fait. WWE CHAMPION ? Également dans mon palmarès. TAG TEAM CHAMPIONSHIP ? Bon j'étais pas trop chaud pour l'avoir, mais que voulez-vous j'attire les titres comme des aimants ! Orton, ce dimanche, tu vas à peine avoir le temps de comprendre ce qui va se passer. TU VAS VOIR UN BULLDOZER ARME, PRÊT A TE VAINCRE ET A TE DÉTRUIRE, PORTE PAR TOUT LE SOUTIEN DE LA CENATION ! ET CE BULLDOZER N'EST AUTRE QUE JOHN CENA !



CHRISTY & ANGELINA. On peut prendre une photo avec vous monsieur ? Regarde, il est trop beau ! Et mate le petit à coté, tu crois que c'est son petit frère ? En tout cas, il est trooop chou !

John pose, les deux jeunes adolescentes, il affiche un grand sourire, tandis que Christy & Angelina sont au bord de l'évanouissement. Tandis que John finit de signer les autographes,il regarde Matthew.

JOHN CENA. Et Matthew, ça te dirait d'être au premier rang mercredi, pour assister à la défaite de Randy Orton à Show Of Generation ! Enfin si ta mère veut bien, naturellement, toi et ta petite famille, puis après je te présenterai aux autres lutteurs si ça te dit.

Il lui tendit alors trois places pour venir le voir.

MATTHEW. Oh tu parles, comme ce serait cool ! Hein, maman on pourra ? Pas vrai ? Je peux pas rater ça maman !

MÈRE DE MATTHEW. Vous êtes vraiment trop gentil, Monsieur Cena, je comprends mieux pourquoi mon Matthew vous admire. On en discutera avec Papa, mais je pense que ça devrait être bon !

JOHN CENA. Et bien, à mercredi mon pote alors !

Il lui serra la main et tandis que Matthew partait, John se levait pour quitter enfin le Virgin Megastore Avant de partir, John regarde une dernière fois la caméra.

JOHN CENA. I GOT A LAST MESSAGE FOR YOU ORTON ! THIS WEDNESDAY, I'M GOING TO KICK YOU ASS, TO TAKE NAMES, TO CASH CHECKS, AND BREAK YOU DAMN NECK, EVEN IF YOU CAN'T SEE ME. YOU KNOW THE CENATION IS HERE !

C'est sur ces derniers mots, plein de hargne que nous quittons John Cena. C'est tout pour moi, encore bonne chance Bilal'. J'ai fait du mieux que je pouvais pour un adversaire comme toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
GOW - GOW TV#2 - John Cena vs Randy Orton.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Résultats] Raw du 25/11/2013
» [Forme] John Cena lutte bien que blessé
» [Forme] John Cena blessé
» [Forme] John Cena sera opéré.
» [Rumeurs] John Cena, nouveau soutien de Dolph Ziggler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cabana of Rp'z :: Part of Roleplay :: Roleplay of Pra'-
Sauter vers: